Morceau du jour : Herbie Hancock, Cantaloupe Island (1964, album Empyrean Isles)

Parce que ce morceau est un des grands standards d’Herbie Hancock, en provenance de sa prolifique et fabuleuse période sur le label Blue Note. Parce que sur la version présentée ici, on retrouve le personnel qui a enregistré le morceau pour l’album : outre Herbie Hancock lui-même au piano, on trouve Ron Carter à la contrebasse, Tony Williams à la batterie et Freddie Hubbard à la trompette, auxquels s’ajoute ici Joe Henderson au saxophone. Parce que c’est un casting royal pour un très grand morceau de jazz.

Notes

  1. vincentguerin a publié ce billet