Morceau du jour : Bobby Womack, Please Forgive My Heart (2012, album The Bravest Man in the Universe)

Parce que suite à sa collaboration avec Gorillaz il y a deux ans sur leur dernier album, Bobby Womack est revenu sur le devant de la scène et vient de sortir un nouvel album. Parce que l’homme est un survivant d’un certain âge d’or de la soul, et cela s’entend dans sa voix qui semble avoir vécu tant de choses. Parce que l’album est coproduit par Damon Albarn. Parce que la voix de Bobby Womack mariée à la production moderne mais respectueuse de Damon Albarn donne une petite merveille à écouter tout l’été et au-delà.

Notes

  1. vincentguerin a publié ce billet