Morceau du jour : Santigold, Disparate Youth (2012, album Master of My Make-Believe)

Parce qu’après quatre ans et un changement de nom d’artiste, Santi White vient enfin de sortir son deuxième album. Parce que celle qu’on connaissait sous le nom de Santogold à l’époque de son premier album est restée fidèle à son style musical, tout en le faisant évoluer vers un côté plus tribal ; ceux qui ont apprécié son premier album devraient également aimer son successeur. Parce que ce morceau, doit la vidéo voit Santigold aller à la rencontre d’une étrange tribu d’enfants, est le deuxième extrait de l’album.

Notes

  1. dresdenlowe a reblogué ce billet depuis vincentguerin
  2. vincentguerin a publié ce billet