Morceau du jour : Nina Simone, Tomorrow Is My Turn (1965, single I Put a Spell on You)

Parce que Nina Simone, au cours de sa longue carrière, a su aborder avec succès à de nombreuses reprises les rivages de la pop et s’en approprier des morceaux pour les marier à son jazz. Parce que ce morceau était à l’origine une chanson de Charles Aznavour, L’Amour c’est comme un jour. Parce que sur le même album se trouve la très célèbre reprise du Ne me quitte pas de Jacques Brel, qui était l’un des fleurons du répertoire de Nina Simone.

Notes

  1. vincentguerin a publié ce billet